Code : B.3.3
Maitrise d’ouvrage : CTM
Comité de pilotage : CACEM – CTM – BRGM
Zone non concernée par le ContratCommunes concernéesAire du Contrat de la Grande Baie Trois-Îlets Trois-Îlets T rois-Îlets Schœlcher SchœlcherSchœlcher Saint-Joseph Saint-JosephSaint-Joseph Anse d'Arlets Anse d'Arlets Anse d Arlets Fonds Saint Denis Fonds Saint Denis F onds Saint Denis Gros Morne Gros Morne Gros Morne Robert Robert R obert Ducos DucosDucos Saint-Esprit Saint-EspritSaint-Esprit Vauclin Vauclin V auclin Rivière-Salée Rivière-SaléeRivière-Salée François FrançoisFrançois Lamentin LamentinLamentin Fort-de-France Fort-de-France F ort-de-France Rivière pilote Rivière pilote Rivière pilote
Contexte et objectif de l'action

Un certain nombre d'analyses montrent que la qualité des sédiments de la baie de Fort-de-France (principales zones portuaires et embouchures de la Lézarde et de Rivière-Salée notamment) n'est pas satisfaisante au regard de certains micropolluants (métaux, TBT, PCB, hydrocarbures, pesticides).
Le devenir de ces sédiments, dragués dans le cadre d'opérations d'entretien des ports et des cours d'eau, constitue un enjeu majeur pour le territoire du contrat de baie et pour l'ensemble de la Martinique.

Le SDAGE interdit en effet désormais le clapage de ces déchets en mer. Actuellement, il n’existe pas de filière spécifique.
Afin d'améliorer la gestion de ces sédiments, une étude spécifique doit être menée afin d’évaluer l’opportunité de mise en place d’une filière de traitement et de valorisation.

Lire la suite + Lire moins -
Description technique de l'action

L'étude vise à réaliser dans un premier temps un diagnostic de la contamination des sédiments des principales zones portuaires et des embouchures des principales rivières en baie de Fort-de-France (analyse de sédiments à différentes profondeur, estimation des volumes de sédiments pollués), ainsi que les volumes potentiels de sédiments à traiter.
Dans un deuxième temps, 2 ou 3 procédés de traitements seront étudiés, avec une analyse AFOM pour chacun d’eux.

Les analyses AFOM devront intégrer un volet technico-économique afin de connaître la viabilité économique des filières. Le résultat sera un document d'aide à la décision permettant d'apporter les éclairages nécessaires au choix de filières de traitement des matériaux issus des dragages relatifs à l'entretien des ports et des embouchures de rivières : rejet en mer en site confiné, dépôt à terre sans prétraitement, prétraitement et mise en dépôt en mer ou à terre, valorisation éventuelle. Cette étude devra prendre en compte les résultats de l'étude réalisée par le Conseil Départemental sur la faisabilité de la mise en œuvre d'une filière de traitement des sédiments dragués en Martinique. L'objectif de cette étude est principalement de clarifier la situation actuelle et d'adopter des méthodes de gestion durable des sédiments issus des dragages s’inscrivant dans une ligne de « meilleures pratiques environnementales ».

Avancement de l'action

Date de début de l'action: 2020
Indicateurs:
Date d'échéance de l'action : 2021
Pourcentage d’avancement
0%

Éléments financiers

Budget total

150K €

Budget disponible : 0K € HT

Budget à obtenir : 150K € HT

Années
Montant prévu
Montant dépensé
% engagement
Année 2020
Montant prévu : 50K € HT
Montant dépensé :
% engagement : 33%
Année 2021
Montant prévu : 100K € HT
Montant dépensé :
% engagement : 66%
Année 2022
Montant prévu : 0K € HT
Montant dépensé :
% engagement :
Année 2023
Montant prévu : 0K € HT
Montant dépensé :
% engagement :
Année 2024
Montant prévu : 0K € HT
Montant dépensé :
% engagement :
Total
Montant prévu : 150K € HT
Montant dépensé :